Accueil > La Demande d’emploi de Michel Vinaver

Critiques / Théâtre

La Demande d’emploi de Michel Vinaver

par Jean Chollet

Travail, chômage, famille

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Cette pièce écrite en 1971 par l’un des auteurs français majeurs du théâtre contemporain, évoque la situation d’un cadre supérieur ayant perdu son emploi depuis trois mois, confronté aux mécanismes économiques et commerciaux d’une société libérale pour en retrouver un. Un univers que Michel Vinaver connaît bien pour avoir été PDG de la Société Gilette – France entre 1966 et 1982, tout en menant en parallèle sa carrière d’écrivain. Fage, proche de la cinquantaine, fort de son expérience professionnelle et conscient de ses qualités de gestionnaire, mais faible de caractère, postule pour un nouveau poste et doit se soumettre à des questionnaires stéréotypés, parfois piégeux pour percer sa personnalité, exigés avec une politesse équivoque, par Wallace, chargé du recrutement d’un président- directeur-général pour la Communauté Internationale de Vacances Animation (CIVA), qui n’est pas sans évoquer le Club Méditerranée. Ce contexte rejaillit sur la famille de Fage. Sa femme énergique, Louise, ne semble pas trop perturbée à l’idée de perdre un cadre de vie confortable, ”prête à recommencer à zéro”, mais lui reproche son manque d’autorité professionnelle, qui lui a coûté son job, et parentale vis-à-vis de leur fille insoumise et rebelle, Nathalie, âgée de 16 ans, enceinte d’un black nommé Mulawa, descendant “d’une tribu d’anthropophages”, bien décidée à mener sa vie malgré sa naïveté et son inexpérience. Dans ce contexte, la pièce qui croise sans antagonismes particuliers, le fonctionnement d’un système avec la réalité du chômage et ses incidences sur les individus, n’a pas perdu de son actualité. Pour cette nouvelle version, la mise en scène de Gilles David articule avec rythme et cohérence les trente brèves séquences qui se croisent ou se superposent, pour lesquelles l’écriture non conventionnelle de Michel Vinaver nécessite une précision du jeu des comédiens et de leurs paroles actives, obtenue dans cette représentation. Dans l’espace, judicieusement ouvert et abstrait d’Olivier Brichet, Alain Lenglet porte avec une belle humanité, parfois émouvante, les accents et les différentes facettes de Fage, Clotilde de Bayser distille avec subtilité les nuances intimes de son épouse Louise, Louis Arène est un “ chasseur de tête ” complexe et ambigu à souhait, et la jeune Anna Cervinka exprime avec fouge et vitalité les aspirations de liberté et les recherches identitaires de Nathalie. Tous contribuent à créer une fidélité expressive à l’écriture de l’auteur.

Le Théâtre complet de Michel Vinaver est publié par L’Arche Editeur

Photo Comédie - Française

La Demande d’emploi de Michel Vinaver, mise en scène Gilles David, avec Alain Lenglet, Clotilde de Bayser, Louis Arene, Anna Cervinka. Scénographie Olivier Brichet, costumes Bernadette Villard, lumières Philippe Lagrue. Durée : 1 heure 20. Studio – Théâtre de la Comédie – Française jusqu’au 3 juillet 2016.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.