Accueil > Fleurs et affinités

Critiques / Théâtre

Fleurs et affinités

par Marie-Laure Atinault

Leurs petites habitudes

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Voici une pièce sur la vacuité écrite avec une prose fleurie. Delphine et Alain reçoivent leurs amis Béatrice et Olivier. Pourquoi ? C’est une bonne question. Olivier est le type même du faux marginal et du vrai casse-pied. Sa femme Béatrice, elle, est une bonne poire tout terrain. Les quatre amis parlent de la pluie et du beau temps, du stationnement kafkaïen, de l’averse impromptue lorsque l’on fait la queue au cinéma... Enfin de ces banalités, ces petits riens qui bâtissent notre quotidien. Frédéric Rose a écrit une pièce qui sent le vécu ! Il arrive pourtant à nous faire rire avec tendresse de ces quatre amis englués dans leurs habitudes.

Comédie joliment dialoguée

La mise en scène de Xavier Lemaire est une réussite. D’autant que les metteurs en scène et les décorateurs doivent développer des trésors d’ingéniosité pour repousser les murs de ce lieu aussi mythique qu’exigu. Pari réussi, une nouvelle fois. Pour cette comédie joliment dialoguée, Xavier Lemaire a utilisé les codes télévisuels. En société nous jouons tous des rôles et les séries TV et autres télé-réalité influencent certains comportements et langages. Un écran de télévision nous annonce donc le titre des scènes et le décor souple est poussé, tourné à vue par les comédiens. Gros plans, plans larges, champ contre-champ, chaque scène est mise en espace différemment. Les invités portent des costumes très étudiés, un joli camaïeu de vert. Car ici nous sommes au théâtre et toute l’équipe souligne cette spécificité théâtrale.

Dialogues vifs et drôles

Les quatre comédiens sont les complices de cette comédie allègre aux dialogues vifs et drôles. Il est vrai que l’on éprouve l’envie, presque irrépressible, d’étrangler Olivier - alias Hervé Falloux - de secouer cette bonne Béatrice - Hélène Cohen - frégoli du spectacle. Yvette Caldas (Delphine) et Marc Saez (Alain) ont des rôles moins marqués mais ils font tous deux de parfaits maîtres de maison. Lorsque vous irez chez eux, surtout refusez le cocktail maison, mais acceptez sans hésitation de partager avec eux une soirée drôle et légère.

Fleurs et affinités. Comédie de Frédéric Rose. Mise en scène de Xavier Lemaire. Avec Yvette Caldas, Hélène Cohen, Hervé Falloux, Marc Saez, Théâtre de la Huchette (Paris 5e), 01.43.26.38.99.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.