Accueil > Nicole Gautier

Portraits /

Nicole Gautier

par Jean Chollet

Une grande dame du théâtre quitte la Cité

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Durant dix-sept ans, Nicole Gautier aura veillé avec clairvoyance et passion aux destinées du Théâtre de la Cité internationale. Aujourd’hui, elle quitte ce lieu devenu, sous sa direction ambitieuse, un pôle parisien majeur de la création contemporaine.

En mariant avec bonheur dans ses nombreuses programmations, la diversité des formes théâtrales, de la danse, du cirque, des marionnettes et de l’audiovisuel, avec une énergie souriante, cette infatigable et exigeante dénicheuse de talents aura permis la découverte de nombreux artistes venus de divers horizons, contribuant ainsi pour une large part à leur reconnaissance. Le plus souvent dans un accompagnement fidèle sur le long terme. Dans des conditions économiques parfois difficiles, elle a su offrir des propositions novatrices attestant des forces vives de la scène contemporaine, en direction d’un large public auquel elle proposait de cultiver “l’art d’être spectateur.” .Dans l’écoute et le dialogue.

Un parcours riche d’expériences

Née à Paris en 1943, Nicole Gautier fut d’abord enseignante à Besançon où elle s’engage rapidement dans diverses associations culturelles. En 1969, dans une période de décentralisation active, elle est nommée déléguée culturelle par la municipalité, avant de rejoindre la direction administrative de l’Association franc-comtoise de la culture. Le temps de forger les bases d’une pratique et d’élaborer ses premières programmations (de Jean-Pierre Vincent au Grand Magic Circus), avant de rejoindre Daniel Girard au Centre d’action culturelle de Cergy-Pontoise, puis l’ONDA (Office national de diffusion artistique), au titre de conseillère auprès de Philippe Tiry. Autant d’expériences qui lui permettent d’appréhender sur le terrain la réalité des compagnies, les réseaux de diffusion, mais également l’émergence de nouveaux talents. Lorsqu’en 1991, Nicole Gautier est appelée par l’association qui gère la Cité internationale, elle hérite d’un théâtre-auditorium inauguré en 1936 (le Grand Théâtre) - auquel se sont progressivement ajouté des espaces récupérés (La Galerie, La Resserre, Le Jardin) - qui a connu une période faste sous la direction d’André-Louis Périnetti de 1968 à 1972, mais était tombé depuis en léthargie. Nicole s’attelle alors, avec une énergie qui ne se démentira pas, à insuffler une nouvelle dynamique à cette institution.

De la création, toujours de la création

Elle réussit dès sa première saison en invitant à la découverte du diptyque de Didier-Georges Gabily Violence, puis l’année suivante à celle d’un auteur-metteur en scène encore inconnu Jean-Luc Lagarce pour Histoire d’amour. Depuis, de nombreux nouveaux créateurs furent accueillis sous sa tutelle avisée au Théâtre de la Cité internationale. Sans pouvoir les citer tous, rappelons les créations françaises de Joël Jouanneau, Hervé Lelardoux, Jean-François Sivadier, Wladislav Znorko, Xavier Marchand, Daniel Jeanneteau, Serge Tranvouez, Hubert Colas, Christophe Rauk, Jacques Osinski, Michel Jacquelin et Odile Darbelley, Célie Pauthe, Daniel Larrieu, les groupes A.LI.S., Michel Laubu (Turak) et tout récemment David Bobée et sa jeune compagnie, ou celles étrangères de Denis Marleau, Rodrigo Garcia, Dan Jemmett Andréa Novicov, Mark Tompkins, et Jan Lauwers. Outre la qualité dominante de ses programmations dans sa recherche de métissages artistiques innovants, Nicole Gautier a su mené à bien une restructuration des espaces de représentation souhaitée depuis 1993. Depuis 2004, le Théâtre de la Cité dispose de deux salles modernes avec La Coupole (437 places), La Galerie (230 places modulables). Un outil performant pour poursuivre les orientations de cette maison qui a été confiée à Pascale Henrot. Nicole peut ainsi tourner la page avec la satisfaction du travail (bien) accompli et l’estime de tous, avant de se tourner vers de nouvelles aventures où son expérience sera utile. Aux “bravos et mercis Nicole“ proférés par les nombreux artistes qui ont tenu à lui rendre hommage lors d’une soirée chaleureuse, nous ne pouvons que joindre les nôtres.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.