Accueil > 24ème Nuit des Molières- Nominations

Actualités /

24ème Nuit des Molières- Nominations

par Jean Chollet

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Pour célébrer cette nouvelle édition l’Académie des Molières a choisi de se décentraliser. En effet, cette cérémonie quittera pour la première fois depuis son existence la capitale, pour investir la Maison des Arts de Créteil (94) le dimanche 25 avril 2010. Une localisation qui se veut signifiante comme le souligne la présidente des Molières, Irène Ajer. "C’est une manière de souligner le remarquable travail effectué par l’ensemble des structures de la décentralisation …”. Comme par le passé la soirée sera retransmise en direct à 20 h35 sur France 2. Compte tenu des critiques et de la baisse d’audience notable constatée lors de la retransmission de l’an passé, certains aménagements on été effectués. Placée sous la présidence d’honneur de Line Renaud, la cérémonie s’ouvrira sur une représentation de la courte pièce de Feydeau, Feu la mère de Madame, spécialement mise en scène pour cette occasion par Jean-Luc Moreau, avec pour interprètes Emmanuelle Devos, Patrick Chesnais, Christine Murillo et Sébastien Thiéry, ayant tous reçu un buste de Molière par le passé. Un tentative pour remettre le théâtre au cœur d’une soirée dans laquelle il se trouvait paradoxalement trop souvent absent. Elle s’inscrit aussi aux côtés des actions engagées pour le théâtre par France Télévisions, qui vient de signer un nouvel accord avec quatre Centres dramatiques nationaux (Amandiers-Nanterre, TNP Villeurbanne, La Commune-Aubervilliers, TNT –Toulouse) pour la promotion et l’éventuelle diffusion de leurs spectacles sur ses chaines. A la suite de la représentation, le décor de Catherine Bluwal se transformera pour accueillir la remise des Molières présentée par Michel et Marie Drucker, également chargés – à l’exception du premier par la présidente d’honneur – de la remise des trophées aux lauréats. La soirée devrait y gagner en rythme en évitant les introductions laborieuses, les commentaires plan-plan et les longueurs qui régulièrement plombaient cet exercice. C’est du moins ce que l’on peut souhaiter. Au cours de cette cérémonie, un hommage sera rendu à l’auteur Jean Anouilh et au comédien - metteur en scène Jean-Louis Barrault.

En attendant, l’Académie a procédé aux nominations pour l’attribution des dix-huit Molières figurant comme l’an passé à son palmarès. Elles sont issues des votes des trois jurys constitués par le Conseil d’administration, chargés respectivement du théâtre privé, du théâtre public et du théâtre jeune public. (Règlement détaillé et listes nominatives des jurés sur le site www.lesmolieres.com) C’est à partir des choix de ces jurys et en fonction du règlement des Molières, que les membres de l’Académie sont appelés à voter pour élire le candidat de leur choix dans chacune des catégories proposées. A peine annoncée la liste des nommés provoque déjà des remous. Fidèle à une position déjà ancienne issue de sa notion du collectif pratiqué au Théâtre du Soleil, Ariane Mnouchkine a refusé une nouvelle fois de figurer à titre personnel comme metteur en scène pour Les Naufragés du Fol espoir, spectacle qui reste nommé par ailleurs pour les Molières du Théâtre Public et du Créateur de costumes. Plus surprenant, le directeur du Théâtre Comédia, Marcel Molina, a décliné la nomination de Spamalot à l’affiche de son théâtre dans la catégorie théâtre musical. Et puis, il y a aussi les pas contents. Parmi eux, Michel Fagadau, directeur de la Comédie et du Studio des Champs-Elysées, qui s’insurge de l’absence de nomination dans la catégorie Théâtre privé de la pièce de Jean Anouilh, Colombe, qu’il a mis en scène et connaît un beau succès public. Il dénonce “ le votes faits par copinage, sympathie, jalousie et populisme”. On n’aurait sans doute jamais pu imaginer tout ça !

Nominations 2010

Molière du théâtre public

La Cerisaie, A.Tchékhov/Alain Françon (Théâtre national de la Colline)

Les Naufragés du Fol espoir, Hélène Cixous,Ariane Mnouchkine (Théâtre du soleil)

Notre terreur, D’ores et déjà, Sylvain Creuzevault (Cie D’ores et Déjà)

Ode maritime, Fernando Pessoa/Claude Régy (Les Ateliers contemporains)

Molière du théâtre privé

L’Habilleur, Ronald Harwood/Laurent Terzieff (Théâtre Rive-Gauche)

L’Illusion Conjugale, Eric Assous/ Jean-Luc Moreau (Théâtre de l’Oeuvre,Théâtre Tristan Bernard)

La Nuit des rois, W. Shakespeare/Nicolas Briançon (Théâtre Comédia)

La Serva amorosa, Carlo Goldoni/Christophe Lidon (Théâtre Hébertot)

Molière des compagnies

Cercles/Fictions, Joël Pommerat / Compagnie Louis Brouillard

Les Estivants, Eric Lacascade / Compagnie Eric Lacascade

La Ménagerie de verre, Jacques Nichet/ Compagnie l’Inattendu

Le Père Tralalère, Sylvain Creuzevault/ Compagnie D’Ores et Déjà

Molière de la pièce comique
(uniquement dans le théâtre privé)

Les 39 marches, John Buchan, Alfred Hitchcok/Eric Métayer (Théâtre La Bruyère)

La Cages aux folles, Jean Poiret/Didier Caron (Théâtre de la Porte Saint-Martin)

Miam Miam, Edouard Baer (Théâtre Marigny)

Mission Florimont, Sacha Danino/Sébastien Azzopardi (Théâtre Tristan Bernard)

Thé à la mente ou t’es citron, Danielle Navarro Haudecoeur, Patrick Haudecoeur (Théâtre Fontaine)

Molière du théâtre musical

Les Douze piano d’Hercule, Jean-Paul Farré/Jean-Claude Cotillard (Cie des Claviers)

Tatouage, Alfredo Arias- Groupe TSE (Théâtre du Rond-Point)

Une diva à Sarcelles, Virginie Lemoine (Théâtre de la Huchette)

La Vie parisienne, Jacques Offenbach/Alain Sachs (Théâtre Antoine)

Molière du comédien

Jean-Quentin Châtelain dans Ode maritime

Jean-Claude Dreyfus dans Le Mardi à Monoprix

Robert Hirsch dans La Serva amorosa

Daniel Russo dans Les Autres

Laurent Terzieff dan L’Habilleur et Philoctète

Molière de la comédienne

Dominique Blanc dans La Douleur

Anny Duperey dans Colombe

Isabelle Gélinas dans L’illusion conjugale

Anouk Grinberg dans Les Fausses confidences

Norah Krief dans La Dame de Chez Maxim

Hélène Vincent dans Alexandra David-Néel

Molière du comédien dans un second rôle

Henri Courseaux dans La Nuit des rois

Xavier Gallais dans Ordet

José Paul dans L’illusion conjugale

Yves Pignot dans La Nuit des rois

Gilles Privat dans La Dame de chez Maxim

Hugues Quester dans Casimir et Caroline

Molière de la comédienne dans un second rôle

Fabienne Chaudat dans Colombe

Claire Nadeau dans La Serva amorosa

Julie Pilod dans La Cerisaie

Isabelle Sadoyan dans Les Fausses confidences

Josiane Stoléru dans Le Démon de Hannah

Dominique Valadié dans La Nuit des rois

Molière de la révélation théâtrale féminine

Alice Belaïdi dans Confidences à Allah

Andrea Bescond dans Les 39 marches

Mélanie Laurent dans Promenade de santé

Agnès Pontier dans Yaacobi et Leidental

Molière de la révélation théâtrale masculine

Maxime d’Aboville dans Journal d’un curé de campagne

Sylvain Creuzevault dans Notre terreur

Guillaume Gallienne dans Les garçons et Guillaume à table

Alexandre Zambeaux dans Parole et guérison

Molière du metteur en scène

Nicolas Briançon pour La Nuit des rois

Alain Françon pour La Cerisaie

Eric Metayer pour Les 39 marches

Jean-Luc Moreau pour L’Illusion conjugale

Claude Régy pour Ode maritime

Jean-François Sivadier pour La Dame de chez Maxim

Molière de l’Auteur francophone vivant

Eric Assous pour L’Illusion conjugale

Daniel Danis pour Terre Océane

Emmanuel Darley pour Le Mardi à Monoprix

Pierre Notte pour Les Couteaux dans le dos

Joel Pommerat pour Cercles/Frictions

Sébastien Thiéry pour Qui est monsieur Schmitt

Molière de l’adaptateur

François Berreur pour Ebauche d’un portrait

Huguette Harem pour La Grande Magie

Dominique Hollier pour L’Habilleur

Gilbert Sibleyras pour Les 39 marches

Molière du créateur de costumes

Pascale Bordet pour Colombe

Nathalie Thomas, Marie Hélène Bouvet et Annie Tran pour Les
Naufragés du Fol espoir

Patrice Cauchetier pour La Cerisaie

Michel Dussarrat pour La Nuit des rois

Molière du créateur lumière

Laurent Béal pour Colombe

Joël Hourbeigt pour La Cerisaie

Gaëlle de Malglaive pour La Nuit des rois

Eric Soyer/ Jean-Gabriel Valot pour Cercles/Frictions

Molière du décorateur – scénographe

Catherine Bluwal pour La Serva Amorosa

Pierre-Yves Leprince pour La Nuit de rois

Philippe Quesne pour La Mélancolie des dragons

Eric Soyer pour Cercles/Fictons

Molière du Théâtre jeune public

Non communiqué

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.