Accueil > Nicolas Canteloup

Critiques / Comédie & Humour

Nicolas Canteloup

par Marie-Laure Atinault

Le petit travers qui agace

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Au Palais des Glaces, le public crie au loup, au loup qui chante (jeu de mot subtil sur le patronyme de Nicolas Canteloup). Ce presque chauve a un charme fou, des yeux qui frétillent, un sourire carnassier. Il imite des bêtes de tous poils : footballeurs, entraîneurs, chanteurs qu’il croque à belles dents.
Nicolas Canteloup doit sa renommée à ses imitations inénarrables du monde du ballon rond : Zidane, Barthez, Jacquet, font rire même les non initiés (si, si, il y en a). Sa popularité, il l’a doit à son réel talent et... à ses passages dans l’émission de Michel Drucker qui, décidemment, porte chance aux imitateurs. Nicolas Canteloup offre un spectacle sans effets spéciaux, pratiquement sans accessoires, avec simplement des jeux de lumière qui cernent ses compositions. Si sa spécialité est effectivement les sportifs, il compose également un Bacri plus vrai que nature, mimant la moue dépitée du plus bougon de nos acteurs.

Un sens inné de l’observation

Les textes sont drôles, bien amenés, écornant les travers des personnalités égratignées. Nicolas chante, de Claude François à Jane Birkin, il sait souligner d’un regard, d’une intonation de voix le petit tic qui singularise le petit travers qui agace. Nicolas Canteloup est un grand, avec un sens inné de l’observation. Il n’épargne personne : Nicolas Sarkozy ou François Bayrou sont particulièrement réussis. Dans ce nouveau spectacle, on regrettera qu’il n’imite pas Bourvil car il est incomparable dans cette imitation élogieuse. Quoi qu’il en soit, avec lui, le Palais des Glaces est plein à craquer. Une remarque néanmoins : l’affiche annonce que le spectacle est à 21 heures 30, alors qu’il ne commencera qu’à 22 heures. Cette mode de ne pas respecter l’heure, pour les spectacles d’humour est très, très désagréable.

De C.Duthuron, N.Canteloup, P.Caverivière, S.Joly, JL Chaffre et A.Boizeaux. Mise en scène de Stéphane Joly et Jean-Loup Chaffre. Palais des Glaces, jusqu’au 31 décembre, à 21 h 30. Renseignements : 01.42.02.27.17.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.