Accueil > (nous) par la compagnie Khta

Critiques / Rue & Cirque

(nous) par la compagnie Khta

par Gilles Costaz

Les yeux dans les yeux

Partager l'article :

Compagnie de théâtre rue qui, dans le passé, a mis en service les appareils de scène et de transport les plus divers, du container au camion, et investi les lieux les plus variés, du parking au couloir de métro, Khta s’est créé un nouveau dispositif pour son nouveau spectacle, (nous).Ce lieu de spectacle mobile est une sorte d’orange : circulaire, il se découpe en trois quartiers composés de gradins qui descendent vers une scène minuscule. Sur cette scène, trois acteurs s’adressent au public. Ils posent des questions, ne donnent pas de réponse, n’en espèrent pas, attendent seulement que ces questions repartent flottantes dans les têtes des spectateurs au terme d’une heure et quelque d’un doux pilonnage interrogatif. Dans un premier temps, il est question de l’amour, au-delà de ses clichés. Ensuite, il n’y a plus d’ordre. Différents thèmes vont et viennent, se chassent entre eu ou se croisent et recoisent. On parle du monde aujourd’hui, de la vie sociale, de vérités qui n’en sont plus puisqu’on les fait suivre d’un point d’interrogation.
C’est, d’une certaine façon, l’équivalent moderne de la maïeutique des anciens : un déflilé de thèmes et une discrète provocation amènent l’interlocuteur à penser au-delà des clichés. C’est plutôt une philosophie de gauche qui s’exprime ainsi, implicitement. Au sentiment de proximité accru par l’étroitesse et la pente plongeante des rangées de gradins s’ajoute une sorte d’intimité de la technique du jeu : les trois comédiens regardent sans cesse les spectateurs les yeux dans les yeux. A peine leur regard s’est-il éloigné vers d’autres personnes qu’il revient vers vous, vrillant vos yeux et votre cerveau ! Manifestement douée et inventive, l’équipe de Khta a les moyens de créer du neuf dans le dialogue urbain. Ici, ils ne surprennent pas vraiment mais mettent en œuvre une malignité qui promet et bouscule le confort mental.

(nous) par la compagnie Khta, dans le cadre de la saison 2018 de la Coopérative de rue et de cirque 2r2c.

Du 5 au 8 avril ; Parvis de l’Hôtel de Ville.
Du 3 au 6 mai : Place de Ménilmontant.
20 h le jeudi et vendredi, 18 et 20 h le samedi, 15 et 17 h le dimanche. Gratuit, sur réservation : 06 63 38 89 09.

Photo DR.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.