Accueil > Visites à Mister Green de Jeff Barron

Critiques / Théâtre

Visites à Mister Green de Jeff Barron

par Gilles Costaz

Les chemins de la compréhension

Partager l'article :

C’est une pièce qui avait eu un grand succès il y a une quinzaine d’années, créée par le chanteur Philippe Clay dans une mise en scène de Jean-Luc Tardieu. L’acteur-adaptateur Thomas Joussier la reprend en gardant le rôle qu’il avait à la création et en partageant la scène avec l’excellent Jacques Boudet (le fidèle interprète des films de Robert Guédiguian). Joussier assure aussi la mise en scène. L’action se passe loin des territoires habituels de Jacques Boudet : l’on est à New York où un jeune cadre est obligé par la justice de rendre visite une fois par semaine à un vieux monsieur ; il a eu le tort de le renverser un jour de conduite automobile un peu négligente. Au cours de ces visites, le « condamné » doit rendre quelques services à sa « victime ». Il lui fait essentiellement ses courses. Mais le vieil homme est un juif misanthrope, qui n’entend pas qu’on l’aide, se dit veuf sans enfant et ne mange que des plats casher difficiles à trouver. Le jeune cadre ne cache sa vie : il est gay. Le vieil homme la dissimule : il a une fille avec laquelle il ne correspond plus. Autant de différences et de secrets qui mettent le feu au poudre avant de rapprocher les deux protagonistes qui sauront emprunter les chemins de la compréhension.
La pièce est d’une écriture très simple. C’est un joli texte. Joussier le monte de façon directe et épurée – à la différence du décor, joliment encombré (le vieillard ne range rien, vit dans le désordre et la poussière !). Jacques Boudet fait merveille dans l’équilibre entre la fâcherie et la bonhomie, la colère et le désarroi. Thomas Joussier figure parfaitement, dans la discrétion et l’élégance, un cadre de l’American Express doté d’un bon cœur (ça existe). C’est du théâtre charmant et craquant.

Visites à Mister Green de Jeff Barron, adaptation et mise en scène de Thomas Joussier, assistanat d’Anne-Noëlle Argy, avec Jacques Boudet et Thomas Joussier.

Comédie-Bastille, 19h, tél. : 01 48 07 52 07, jusqu’au 3 janvier. (Durée : 1 h 15).

Photo DR.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.