Accueil > Toute ma vie j’ai fait des choses que je ne savais pas faire de Rémi De (...)

Critiques / Théâtre

Toute ma vie j’ai fait des choses que je ne savais pas faire de Rémi De Vos

par Corinne Denailles

Etat de choc

Partager l'article :

Un grand spectacle que cette petite forme de 45 minutes conçue en étroite collaboration par le dramaturge Rémi De Vos, le metteur en scène et directeur du théâtre du Nord, Christophe Rauck et la comédienne exceptionnelle Juliette Plumecocq-Mech ; aventure riche d’une ancienne et féconde complicité entre le metteur en scène et la comédienne (lire l’article de Dominique Darzacq du 1er janvier 2018 sur webtheatre.com intitulé « Une comédienne intense et singulière au Théâtre du Rond-point).
Dans ce monologue, écrit pour Juliette Plumecocq-Mech, Rémi De Vos nous invite dans le cerveau de la victime d’une agression gratuite dans un bar : « J’étais tranquillement assis en train de boire une bière sans rien demander à personne ». La force du spectacle tient à l’originalité du point de vue, du dispositif et du talent de la comédienne. Le texte nous entraîne loin dans le questionnement autour de la violence, de la peur et de ses modes opératoires. Le monologue en apparence désordonné, guidé par une extrême urgence, est en fait très structuré par l’écriture elle-même ainsi que par le dispositif scénique, le dialogue subtil et contrasté avec la musique (deux sonates de Beethoven), le travail sur le son de David Geffard, dans une recherche convergente d’intensité.
Sur scène un mur blanc barre le fond du plateau, une chaise renversée, le corps inerte d’un personnage dans le cadre du dessin de ses contours tracé à la craie tel qu’on le voit dans les scènes de crime. On débute par la fin, contre le mur où le personnage a fini. Dès lors quel statut a son récit entrepris et poursuivi au sol durant presque tout le spectacle (une performance athlétique incroyablement éloquente de la comédienne à peine visible dans la pénombre) ? Il exprime l’agitation, la tension, la peur, tous les sentiments qui l’ont assailli durant cette séquence dans un bar dont on ne sait pas évaluer la durée ? D’où parle-t-il ? Les deux situations se superposent ; la voix est celle du type qui a peur mais peut-être aussi qui a échoué à se sauver. Le flux de paroles est d’abord précis, la diction nette, maîtrisée, le récit essaie de n’être que descriptif, puis, au gré des émotions, il s’accélère, devient haletant, vertigineux, les mots se bousculent, le cerveau tente d’analyser la situation, de comprendre ce qui se passe et en même temps s’égare de manière anarchique dans des digressions qui sont autant de quêtes de survie. Le personnage est pétrifié par la peur ; pourtant dans cette situation inédite de danger vital, il lui faut imaginer une parade. Que ferions-nous dans la même situation ? Le spectacle, remarquablement interprété par une comédienne singulière, toujours aussi sidérante d’intensité et de justesse, hors des sentiers battus quel que soit le rôle endossé, est un précipité chimiquement pur d’intelligence théâtrale.

Toute ma vie j’ai fait des choses que je ne savais pas faire de Rémi de Vos ; mise en scène Christophe Rauck, avec Juliette Plumecocq-Mech. Son, David Geffard ; lumières, Bernard Plançon. Au théâtre du Rond-point jusqu’au 4 février 2018 à 20h30. Résa : 01 44 95 98 21.
www.theatredurondpoint.fr

Texte édité chez Actes-sud papier

© Simon Gosselin

TOURNEE
7 —9 NOVEMBRE 2017
THÉÂTRE DU BRIANÇONNAIS / BRIANÇON (05)
10 NOVEMBRE 2017
THÉÂTRE DURANCE / CHÂTEAU–ARNOUX–SAINT–AUBAN (04)
14- 17 NOVEMBRE 2017 THÉÂTRE DES ÎLETS /MONTLUÇON (03)
21 NOVEMBRE —2 DÉCEMBRE 2017 TNBA —THÉÂTRE DU PORT DE LA LUNE / BORDEAUX (33)
5 ET 6 DÉCEMBRE 2017 THÉÂTRE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES –
SCÈNE NATIONALE / SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (78)
13 ET 14 DÉCEMBRE 2017 THÉÂTRE DU MOULIN DU ROC / NIORT (79)
8 ET 9 FÉVRIER 2018 SCÈNES DU JURA / DOLE (39)
13 FÉVRIER 2018 ESPACE JEAN VILAR / ARCUEIL (94)
15 FÉVRIER 2018 THÉÂTRE DE LISIEUX / LISIEUX (14)
20 —23 FÉVRIER 2018 THÉÂTRE 140 / BRUXELLES (BEL

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.