Accueil > Tchekhov Comédie

Critiques / Théâtre

Tchekhov Comédie

par Gilles Costaz

Plein éclat

Partager l'article :

Souvent méprisées par les grands théâtres, les pièces en un acte de Tchekhov sont d’imparables comédies. On y rit toutes les secondes. Sophie Parel a choisi d’en monter deux. La première, La Demande en mariage, elle l’a sans doute mise en scène avec trop de prosaïsme, dans une légère transposition vers nos temps modernes : le tableau de ces paysans voisins qui se querellent dès qu’arrive le moment où ils devraient s’entendre n’est pas sans charme mais manque un peu d’envol. A l’opposé, la seconde pièce, L’Ours, est présentée dans une véritable plénitude. Venu réclamer à une veuve une dette laissée par le mari, un propriétaire passe de la fureur au coup de foudre. Cette femme, plus il la houspille, plus elle se défend, plus elle lui plaît. La veuve voulait rester fidèle au défunt dont le départ est tout proche, le prêteur entendait vivre loin de l’espèce féminine, mais leur guerre vire à l’amour.
C’est un très beau moment de théâtre que nous offrent là Sophie Parel et Philippe Collin. En jeune veuve, Sophie Parel joue la duplicité du personnage avant de lui donner un plein éclat dans la rage et dans la passion. En plaignant mécontent, Philipe Collin projette un jeu d’une grande puissance. Pas de prudence, mais, tout en suivant avec maîtrise des lignes contradictoires, une implication maximale et superbe. Tous deux font frissonner la farce du coté de la tragédie. C’est ainsi qu’ils atteignent la grande comédie.

Tchekhov Comédie : La Demande en mariage, L’Ours. Mise en scène de Sophie Parel, décor de Jacques Tolosa, lumière d’Antonio de Carvalho, musique de Virgile Desfosses, costumes de Catherine Lainard, avec Philippe Collin, Sophie Parel, Roger Contebardo.

Lucernaire, 18 h 30, tél. : 01 45 44 57 34, jusqu’au 31 janvier, avec cette distribution, puis reprise avec une autre distribution (Philippe Collin, Séverine Cojannot, Nicolas Haudelaine), du 4 février au 22 mars. (Durée : 1 h).

Photo David Krüger.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.