Accueil > Soeurs de Gérard Levoyer

Critiques / Théâtre

Soeurs de Gérard Levoyer

par Gilles Costaz

Secrets de famille

Partager l'article :

Sœurs de Gérard Levoyer
Secrets de famille
Deux sœurs rendent visite à leur mère qui n’en peut plus de souffrir et de vivre. Cette vieille femme meurt, alors qu’elles sont à peine arrivées. Les deux filles font face à l’événement. Elles considèrent leur vie, se souviennent, plongent dans le passé . Elles ont de l’amour l’une pour l’autre, mais aussi de sérieux différends. Et des différences de tempérament ! L’une d’elles n’a-t-elle pas été préférée de façon injuste ? Si c’était le cas, pourquoi ? Et le père, qui était-il ? Annette et Pauline résistent à la jalousie, à l’envie de formuler des reproches toujours tus. Les secrets surgissent de leurs discussions et des rangements qu’elles opèrent parmi tout ce qu’a laissé la défunte. Elles n’ont pas vécu dans une grande communauté d’idées et de sentiments, et les rapprochements sont suivis de moments de méfiance et de recul. L’une d’elles est prête à partir sans prévenir, en profitant d’un moment de sommeil de l’autre, mais une dernière découverte dans le passé des parents devrait raccourcir la distance que la vie a établie entre elles.
Gérard Levoyer a lui-même mis en scène sa pièce et il le fait, comme il a écrit le texte : dans la justesse des mots, des déplacements, des émotions secrètes. C’est un double portrait, effectué avec sensibilité, dans la connaissance de ce que l’être humain montre en surface et cache en lui-même. Les deux actrices mènent bien ce jeu du paraître et de l’éclatement de l’image qu’on veut donner. Pascale Durand joue la présence plus intériorisée, une figure de femme dont les blessures restent derrière un rideau fragile mais fait de savoir-vivre et de discrétion. Frédérique Sayagh est en contraste une femme plus explosives, dont les mots partent volontiers comme des grenades. C’est un beau duo sororal pour une belle pièce fraternelle.

Sœurs de Gérard Levoyer, mise en scène de l’auteur, avec Pascale Durand et Frédérique Sayagh.

Théo Théâtre, tél. : 01 45 54 00 16, du jeudi au vendredi jusqu’au 13 décembre. (Durée : 1 h 25).

Photo DR.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

1 Message

  • Les supers soeurs 5 décembre 2014 11:10, par Eric Guérin

    Une pièce à ne pas manquer.

    Vous êtes attrapés dés le début et ne relâchez plus votre attention jusqu’à la fin.
    L’histoire est captivante et le jeu des actrices parfait.
    Que d’émotions mais aussi de rires !!!

    repondre message

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.