Accueil > Sahar & Jérémy d’Aurore Auteuil

Critiques / Théâtre

Sahar & Jérémy d’Aurore Auteuil

par Gilles Costaz

Un conte moderne

Partager l'article :

C’est une découverte : Aurore Auteuil est un auteur ! On connaissait son tempérament d’actrice, si on l’avait vue, pas encore convaincante, dans Le Vieux Juif blonde d’Amanda Sthers ou, plus intense, dans Je ne serai pas au rendez-vous de Ladislas Chollat et Patricia Haute Pottier. Sans parler de ses rôles à l’écran. A présent Aurore Auteuil joue Aurore Auteuil. Sa première pièce est un conte moderne, qu’elle interprète à une voix, en solo. Il y a peu de dialogues, c’est un récit : l’histoire d’un garçon de café de 18 ans, Jérémy, qui a eu une enfance malheureuse et ne connaît guère de plaisir parmi ses clients et ses conquêtes. Il rencontre la belle Sahar, jeune femme aussi merveilleuse et féerique que son nom. Mais c’est difficile d’aimer quand on a eu tant de blessures et qu’on survit à la surface de la vie. Jérémy goûte ce bonheur et s’en va. Sahar lui donnera la force de revenir à elle et de vivre un amour qu’il n’avait pas saisi dans sa plénitude.

De son propre texte Aurore Auteuil s’empare avec fièvre, comme une combattante du cœur. Elle se lance comme dans une course et ne ralentit plus. Tout est joué comme dans un souffle : les deux personnages, l’histoire qui va de l’avant et de l’arrière pour trouver son provisoire « happy end ». Il y a quelque chose de moral, de moraliste dans le texte d’Aurore Auteuil, mais ce n’est pas à prendre comme une leçon. Plutôt comme le cri d’une génération qui veut croire à la vie et à l’amour. Ainsi joué, c’est poignant.

Ladislas Chollat a construit sa mise en scène sur la présence charnelle et athlétique de l’artiste, et aussi sur une partition vidéo, conçue par Emilie Chollat et Alban Sauvé : de petits personnages dessinés d’un trait blanc sur un fond noir surgissent régulièrement et créent une danse graphique très plaisante. La fantaisie de l’image et la vérité de la présence humaine se mêlent dans une même pulsation. Aurore Auteuil nous emporte ainsi dans ses mots et dans une rage au noyau tendre.

Sahar & Jérémy d’Aurore Auteuil, mise en scène de Ladislas Chollat, chorégraphie de Lionel Desruelles, lumière d’Alban Sauvé, vidéo de Natalie Cabrol, graphisme d’Emilie Chollat, avec Aurore Auteuil.

Petit-Hébertot, 20 h, tél. : 01 42 93 13 04. (Durée : 1 h 10).

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.