Accueil > Peter Pan de Guy Grimberg

Critiques / Théâtre

Peter Pan de Guy Grimberg

par Gilles Costaz

L’enfant qui vole

Partager l'article :

Le succès de Peter Pan tient dans le rêve de son personnage : ne jamais grandir, rester toujours un enfant. Cette production, qui déploie de gros moyens, ne cherche pas trop à souligner le sens profond du récit qu’elle ne méconnaît pas, mais plutôt à procurer un plaisir spectaculaire aux jeunes spectateurs et à les faire voyager dans un périple aux aventures nombreuses. Voilà d’abord la chambre des enfants à Londres, voici l’arrivée de Peter Pan, le petit garçon qui vole, et c’est parti pour une croisière folle, où il y aura des Indiens, une tigresse et surtout les pirates et le terrible capitaine Crochet. Pour finir, les enfants rentreront dans leur chambre, marqués à jamais par ces aventures.
C’est de l’excellent travail de professionnel. Les changements de décor, les effets de lumières, quelques effets spéciaux – tous les enfants qui s’envolent ! -, tout est maîtrisé, efficace. Quand les acteurs mettent les spectateurs dans le jeu, les font frémir et participer, c’est un triomphe ! Evidemment, avec les micro HF, l’interprétation manque un peu de fragilité, mais ce sentiment un peu carré et volontariste du show est compensé par la vitalité de la troupe qui sait jouer, chanter, danser, faire des acrobaties et de l’escrime. Thibaut Boidin est un Peter Pan peut-être pas assez adolescent, mais athlétique et charmant. Delphine Le Moine est une Wendie craquante. Christophe Jeannel est-il assez méchant en capitaine Crochet ? Ce n’est pas sûr, mais il porte le rôle avec panache. Alors que nous manque-t-il à l’intérieur de ce spectacle si bien fait ? Mais le crocodile ! Le saurien qui a avalé un réveil et qui menace régulièrement Crochet n’est présent que de manière sonore. On nous dit qu’il arrive, on entend le tic tac du réveil. Mais pas de croco ! Ils auraient quand même pu se payer ce « personnage » important dans cette histoire. Allez ! On leur pardonne. On se passe de crocodile et on applaudit cette nouvelle version française qui prouve que les Français peuvent égaler les Anglo-Saxons en matière de « musical » pour enfants.

Peter Pan d’après l’oeuvre de James Matthew Barrie, adaptation de Martine Nouvel, mise en scène, décors et costumes de Guy Grimberg, musique de Raphaël Sanchez, chorégraphie de Johan Nus, lumière de Samuel Aubron, son de Pierre Cottin, effets spéciaux de Gérard Rocher, avec Thibaud Bodin, Delphine Le Moine, Christophe Jeannel...

Bobino, tél. : 08 2000 9000. Tous les samedis et les jours de vacances scolaires à 14 h. (Durée : 1 h 35).

Photo DR

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.