P2P : l’Adami fait campagne contre la gratuité

P2P : l'Adami fait campagne contre la gratuité

A l’occasion des 26es Rencontres Transmusicales de Rennes qui auront lieu les 2,3 et 4 décembre 2004, l’Adami lance une campagne publicitaire de sensibilisation du public à la rémunération des artistes dans le cadre des téléchargements de musique sur internet.

L’Adami qui souhaite que soit mis un terme à la gratuité des échanges, propose l’instauration d’une redevance sur le téléchargement incluse dans le prix payé par le public aux fournisseurs d’accès.

Dénonçant la démarche repressive engagée par les représentants des producteurs de disques, l’Adami explique préfèrer s’appuyer sur “une pédagogie respectueuse et intelligente”.

www.adami.fr

A propos de l'auteur
Gilles Dumont

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook