Accueil > Loki, pour ne pas perdre le Nord d’Abbi Patrix et Linda Edsjö

Critiques / Théâtre

Loki, pour ne pas perdre le Nord d’Abbi Patrix et Linda Edsjö

par Gilles Costaz

Le double jeu d’un dieu

Partager l'article :

On ne peut pas se contenter de la mythologie gréco-romaine ! Il y a d’autres explications à la formation du monde, d’autres légendes aussi inventives et passionnantes. Abbi Patrix, qui est franco-norvégien, en fait la preuve, comme conteur, depuis longtemps. Il parcourt et ressuscite les mythes nordiques dont, à travers les récits de l’Edda (arrivés jusqu’à nous sous des formes partielles et souvent contradictoires), le grand maître est Thor, le dieu du feu. Il a préféré pour son nouveau spectacle s’intéresser à Loki dont il dit qu’il « incarne la moitié d’un dieu et la moitié d’un géant ». Il ajoute : « L’ambivalence et l’amoralité de son être en font un dieu nordique redouté qui représente aussi bien l’acte destructeur que l’acte créateur ».
Il est malin, Louki, et il est double. Heureusement, le spectacle de la Compagnie du cerce est double aussi. Patrix l’a conçu et le joue en compagnie d’une conteuse-musicienne, Linda Edsjö, qui possède une même curiosité gourmande de ce patrimoine arraché à la nuit des temps. Ils avancent en tandem dans ces histoires qu’ils orchestrent en feuilleton. Voilà Loki qui joue au plus fin avec le dieu Odin. Ou qui menace de déclencher le Ragnarök, c’est-à-dire la fin du monde ! Enfants et adultes peuvent suivre ce beau voyage grave et joyeux qui nous décale vers une autre imagerie, un autre imaginaire que ce que ce que nous a légué l’école française.

Loki, pour ne pas perdre le Nord de et avec Linda Edsjö et Abbi Patrix, musique originale de Linda Edsjö, Jean-François Vrod et Wilfried Wendling, rélisation électronique de la Muse en circuit, dispositif et lumière de Sam Mary, son d’Axel Pfirrmann et Pierre Le Rille, images d’Emmanuel Pierrot, costumes d’Elizabeth Saint Jalmes.

Etoile du Nord, tél. : 01 42 26 47 47, jusqu’au 16 avril. Livre Loki par Abbi Patrix et Linda Edsjö aux éditions Paradox. (Durée : 1 h 30).

Photo Emmanuel Pierrot.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.