Accueil > Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux

Critiques / Théâtre

Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux

par Gilles Costaz

Une partie de campagne

Partager l'article :

Catherine Hiegel a eu la main verte : elle a obtenu de Goury un décor délicieusement bucolique, où le jardin de la propriété dévore tout l’espace ; et elle a composé la distribution la plus appropriée. La pièce a l’apparence facile de certains chefs-d’œuvre, mais encore faut-il trouver la gaieté et la noirceur de cet imbroglio où les maîtres jouent au valet et où les domestiques se prennent pour des seigneurs le temps que leurs émotions amoureuses s’affolent et prennent position. Le parti pris, ici, est de rire dans la bienveillance sans amplifier (ni effacer) le vertige social mis en place par Marivaux.
Vincent Dedienne, qui n’avait plus joué de texte théâtral depuis que sa vie d’humoriste (merveilleux) l’avait propulsé dans un autre registre, fait un retour réussi dans le rôle d’Arlequin, le balourd qui se croit doté de tous les pouvoirs. Il est parfait, hilarant, subtil, gymnique. Clotilde Hesme incarne la comtesse dans une alternance subtile de bonheur et d’angoisse. Laure Calamy est une servante frémissante et bondissante. Alain Pralon donne au maître de maison une belle supériorité tendre et amusée. Nicolas Maury est un juste soupirant, mais il doit gagner encore du relief. Cyrille Thouvenin joue bien la discrétion amusée dans le rôle du frère. Une violoncelliste, visible dans l’un des encadrements du décor, accompagne l’aventure tout en s’amusant de ce qui déroule devant elle. Elle est un bon baromètre de la soirée. Cette partie de campagne est un régal.

Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, mise en scène de Catherine Hiegel
Assistante à la mise en scène Marie-Edith Roussillon. Décors Goury. Costumes Renato Blanchi. Lumières Dominique Borrini. Chorégraphie Cécile Bon.
Avec Laure Calamy, Vincent Dedienne, Clotilde Hesme, Nicolas Maury, Alain Pralon, Cyrille Thouvenin.

Théâtre de la Porte Saint-Martin, tél. : 01 42 08 00 32.

Photo Pascal Victor.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.