Accueil > Laisse pleurer les chiens de Michèle Barbier

Critiques / Théâtre

Laisse pleurer les chiens de Michèle Barbier

par Gilles Costaz

Grandeur et misère des tziganes allemands

Partager l'article :

La pièce de Michèle Barbier fait revivre un monde, une communauté dont l’Histoire parle peu : les tziganes allemands. En scène, une famille de gitans avant la guerre de 1939-1945. Ils ont une roulotte, un petit chapiteau, ils vivent du cirque. Ce sont de pauvres et grands artistes de cirque. Certains croient à Hiltler : ne sont-ils pas allemands comme les autres ? L’un d’eux veut s’engager dans l’armée. L’accueil attendu n’est pas celui qui était espéré : les tziganes seront persécutés et éliminés par les nazis. Mais ce Beppo est accepté comme subalterne. Tandis qu’il travaille pour l’armée allemande, le petit cirque ne peut plus vivre. La famille se cache. L’homme revient enfin. Une autre déchirure blesse cruellement le groupe où, pourtant, la règle est de ne pas se quitter, de ne pas abandonner grands-parents, parents, époux, femmes et enfants…
Le spectacle est une reprise, la pièce ayant été créée en 2010 et ayant fait l’objet de variations dans la distribution. Cette version-là est certainement la plus aboutie. Portant un texte d’une grande justesse et d’une belle sensibilité, dans un décor réduit à quelques éléments réalistes et évocateurs, les acteurs ont cette vérité non fabriquée qui est si rare lorsqu’on met en scène des gens du voyage. Guy Bourgeois, très étonnant dans le rôle de Beppo l’infidèle, Marie Véronique Raban, Josiane Herry et Marc-Henri Lamande sont de troublants et nobles humains de la marge nomade. C’est beau et prenant comme une chanson qui se fait lancinante dans votre cœur.

Laisse pleurer les chiens de Michèle Barbier, mise en scène de l’auteur, lumière de Laurent Busset, régie d’Alain Prétin, avec Marie Véronique Raban, Josiane Herry, Marc-Henri Lamande, Guy Bourgeois.

Théâtre du Nord-Ouest, les 23 avril à 14.30, 29 avril à 20.45, 30 avril à 20.45, les 28 mai à 14.30 et 18 juin à 14.15, tél. : 01 47 70 32 75. (Durée : 1 h 15). Texte aux éditions Ex-Aequo.

Photo DR : Josiane Herry et Guy Bourgeois.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.