Accueil > La prochaine saison danse à l’Opéra de Paris

Actualités / Danse

La prochaine saison danse à l’Opéra de Paris

par Yves Bourgade

Plus de chorégraphes vivants

Partager l'article :

Nouveau directeur de la danse de l’Opéra national de Paris depuis la rentrée 2014, Benjamin Millepied signe sa véritable première saison avec le programme 2015-2016, marqué par davantage de chorégraphes vivants invités et par une volonté de collaborer plus franchement avec les forces musicales et lyriques de l’établissement sous la houlette du chef suisse Philippe Jordan.

En chiffres, cette nouvelle saison de danse qui s’ouvrira le 24 septembre, proposera 164 représentations de ballets, dont 118 au Palais Garnier et 46 à l’Opéra Bastille.

Douze représentations à Garnier associeront le Ballet de l’Opéra, aux chœurs et à l’orchestre-maison, pour une production exceptionnelle réunissant deux œuvres de Tchaïkovski, comme lors de la création de 1892 : l’opéra Iolanta et le ballet Casse-Noisette. La direction musicale sera assurée par Alain Altinoglu et la mise en scène par Dmitri Tcherniakov, tandis que cinq chorégraphes élaboreront la danse de cinq passages précis de Casse Noisette : Sidi Larbi Cherkaoui, Edouard Lock, Benjamin Millepied, Arthur Pita et Liam Scarlett.

Le Ballet de l’Opéra s’adjoindra un chorégraphe associé déjà apprécié dans la maison, l’Américain William Forsythe qui signera un programme avec une création mondiale sur des musiques de James Blake et l’entrée au répertoire de son Of any if and sur une musique de Thom Willems. Forsythe sera associé également à « L’Académie de l’Opéra national de Paris », une initiative de Stéphane Lissner, directeur de l’Opéra de Paris, qui souhaite proposer des résidences dans l’établissement à des jeunes artistes (metteurs en scène, chorégraphes, chanteurs, chefs de chant, musiciens).

Quatre autres chorégraphies en création mondiale seront présentées par Benjamin Millepied (musique originale de Nico Muhly), Jérôme Bel et Justin Peck (sur le concerto pour deux pianos et orchestres de Poulenc) et Wayne McGregor (sur Anthèmes II de Boulez).

Entreront aussi au répertoire des pièces notamment de Maguy Marin, de Boris Charmatz,(douze représentations dans les espaces publics de Garnier), de Anne-Teresa de Keersmaeker, de Christopher Wheeldon et seront remontées des chorégraphies de Balanchine, Robbins et Pina Bausch, sans oublier les traditionnelles reprises du fonds Noureev ( La Bayadère et Roméo et Juliette) et de l’éternelle Giselle ainsi que l’Ecole de danse dans son spectacle annuel et ses démonstrations.
Trois compagnies internationales sont enfin invitées : la Batsheva Dance company et l’English National Ballet à Garnier et Rosas au Centre Georges Pompidou.

- Les abonnements sont ouverts à la vente depuis 4 février et la vente des spectacales à l’unité se fera à partir du 26 mai (environ trois à quatre mois avant la première de chaque spectacle).

Photo à gauche Benjamin Millepied, de face Stéphane Lissner directeur de l’Opéra de Paris

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.