Accueil > La Rafle du Vel d’hiv de Maurice Rajsfus

Critiques / Théâtre

La Rafle du Vel d’hiv de Maurice Rajsfus

par Gilles Costaz

Le massacre des innocents

Partager l'article :

Le 16 juillet 1942 se déroula, effectuée par la police française, la Rafle du Vel d’hiv, l’un des pires crimes à échelle de l’Histoire du monde : 13 000 juifs, dont un tiers d’enfants, emmenés dans l’un des vélodromes de Paris pour être ensuite déportés et tués dans les camps de concentration nazis. Un épouvantable massacre des innocents. Cet été-là, Maurice Rajsfus avait 14 ans et habitait Vincennes. La police se rendit chez lui, emmena ses parents (qu’il ne revit jamais), s’empara des deux enfants, Maurice et sa sœur, avant de les relâcher, par miracle. Devenu adulte, Rajsfus ne cessa d’enquêter, de témoigner et d’écrire sur cette journée monstrueuse.
Le spectacle de Philippe Ogouz est le plus simple qui soit. L’acteur-metteur en scène joue dans le plateau le plus dépouillé. Une chaise, où, parfois, s’assoit son partenaire musicien, Paul Predki, est le seul accessoire. Le texte arrive, aussi, dans sa nudité. Il alterne l’aspect biographique des reconstitutions de Rajsfus et les nouvelles qui arrivent heure après heure pendant ce jour du 16 juillet et pendant la période qui a suivi. On ne peut parler de jeu, tant l’interprétation est dans la pudeur et la douleur dissimulée. L’accord entre Ogouz et Predki est également fait de compréhension secrète et tendre. Ce n’est jamais théâtral et c’est toujours bouleversant.

La Rafle du Vel d’hiv d’après les livres de Maurice Rajsfus, Opération étoile jaune (Cherche-Midi), La Rafle du Vel d’hiv (PUF) et Chronique d’un survivant (Noesis), adaptation et mise en scène de Philippe Ogouz, musique de Paul Predki, lumières d’André Diot, avec Philippe Ogouz et Paul Predki (accordéon).

La Manufacture des Abbesses, 19 h du mercredi au samedi, tél. : 01 42 33 42 03, jusqu’au 11 novembre. (Durée : 1 h 20).

Photo DR.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.