Festival d’Avignon Off 2008

Un bilan entre réussite et polémique !

Festival d'Avignon Off 2008

Avignon Festival & Compagnies (AF&C), l’association qui accompagne le Festival Off d’Avignon depuis 2006, a présenté ce matin au cours d’une conférence de presse un premier bilan de l’édition 2008.

Le Festival 2008 présente ainsi un excellent bilan en termes de nombre de spectacles présentés, de cartes d’abonnement et d’accréditations professionnelles. S’il est encore trop tôt pour avoir des chiffres précis concernant la fréquentation du public, celle-ci semble avoir été aussi en augmentation.

Cette édition a aussi été marquée par la tenue de toute une série de forums et de débats. Mises en place à la suite des propositions émises lors des États Généraux de décembre 2007, les rencontres du “Off en débats” et du “Off en création” ont rassemblés quotidiennement public, artistes et critiques.

Des perspectives vis à vis des prochaines éditions ont également été présentées (Partenariat avec les communes avoisinantes, Charte du OFF (Théâtres et Compagnies), harmonisation des dates, renforcement des actions culturelles, etc.)

Cependant, la conférence de presse a débuté dans une ambiance relativement tendue. Depuis même avant le début du festival, les dates choisies (10 juillet - 2 août) - différentes de celles du In - avaient été à plusieurs reprises reprochées à l’équipe du Off. Des lieux avaient d’ailleurs, et pour des raisons variées, décidé de rester calés sur les dates du In (4 - 26 juillet). Après 2 semaines de grande affluence, une interrogation qui parfois pouvait aller jusqu’à de l’inquiétude était perceptible parmi les équipes artistiques quant à la fréquentation de la dernière semaine, après la fermeture du In.

A cela s’est rajouté la polémique lancée par Gérard Gélas, directeur du théâtre du Chêne Noir et relayé par la presse locale. Au cour de la conférence de presse qu’il a tenue le 29 juillet il avait notamment demandé la démission de Greg Germain, Vice-président d’AF&C. Le lendemain, AF&C, dans un communiqué, “s’interrogeait sur le sens et les motivations des appels à la démission d’un de ses Vice-président et s’inquiétait de l’utilisation répétée de fausses informations qui ne favorisent pas le dialogue, le débat démocratique, le respect de chacun et la sérénité du Off”.

Pendant donc plus de deux heures les interventions se sont succédées : représentants de compagnies, de lieux, journalistes et bien sur membres du conseil d’administration. Malgré certaines interventions provocatrices, le dialogue, même s’il a souvent été vif, a été constructif dans la mesure où les choses ont pu être dites et des réponses apportées avec franchise.

A la fin de la conférence de presse, André Benedetto, Président d’AF&C, a annoncé, en conclusion et après lecture d’un texte sans concession, qu’il démissionnait des “Scènes d’Avignon*”.

http://www.avignonleoff.com/

* Outre le Théâtre des Carmes – Compagnie André Benedetto, les Scènes et compagnies conventionnées d’Avignon regroupent le Théâtre du Balcon – Compagnie Serge Barbuscia, le Théâtre du Chêne Noir – Compagnie Gérard Gélas, le Théâtre du Chien qui Fume – Compagnie Gérard Vantaggioli, le Théâtre des Halles – Compagnie Alain Timar et le Théâtrographe – Compagnie Louis Castel.

A propos de l'auteur
Gilles Dumont

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook