Accueil > Festival Scènes Grand Ecran à Toulon

Actualités / Théâtre

Festival Scènes Grand Ecran à Toulon

par Gilles Costaz

Berling invite Istanbul

Partager l'article :

Chaque année, le Centre national du théâtre s’accorde avec une ville et une structure culturelle pour y présenter le festival Scènes Grand Ecran, qui explore les relations entre le théâtre et le cinéma. Cette année, la manifestation a lieu à Toulon, au théâtre Liberté que dirigent les frères Charles et Philippe Berling, en collaboration avec neuf organismes de la cité et le Centre de Chateauvallon. Elle fait un plein feu sur Istanbul, en élargissant la formule du festival, puisque les rapports du cinéma et de l’art dramatique ne sont qu’une composante du programme. C’est à une double vision, turque et française, d’Istanbul qu’on assistera à travers lectures, concerts, débats, expositions, les artistes présents étant Sedef Ecer, Genco Erkal, Baba Zula, DJ Ipek et VJ Vidbeat, Laleper Aytek, Floriane de Lassée, le collectif Nar, Rûsen Yildiz, Izzeddin Çalislar... « Cela correspond à notre politique d’accompagnement des auteurs et à notre attention à la dimension pluridisciplinaire du théâtre », précise Stéphane Fievet, directeur du CNT.
Charles Berling présente le festival ainsi : « Notre théâtre est très jeune. C’est sa troisième saison. Notre projet est de s’affirmer dans la culture et la création du bassin méditerranéen. Toulon a longtemps existé en retrait par rapport à Marseille et Nice. Nous voulons changer cela. Après avoir travaillé avec la Grèce et l’Italie, nous travaillons avec Istanbul et la Turquie. J’ai eu la chance de rencontrer Sedef Ecer et nous sommes allés à Istanbul pour rapporter non pas du passé mais des images d’avenir, en nous intéressant aux relations entre le théâtre, l’image, la musique et la danse. » Berling insiste sur l’événement que représente la venue du grand acteur Genko Ercal qui joue De la vie de Nazim Hikmet. L’on pourra assister également au fameux théâtre d’ombres avec le personnage de Karagoz.
Sedef Ecer, qui est au cœur du festival, est une femme écrivain, scénariste et actrice dont on a pu voir et lire des pièces très fortes, comme A la périphérie. Elle ne présentera pas l’un de ses textes mais organise la soirée de samedi qui se déroulera en liaison avec Istanbul et où poètes, plasticiens, scientifiques et artistes de toutes disciplines composeront un tableau complexe et effervescent d’Istanbul. Sedef Ecer, qui vit entre Paris et la Turquie, aime à rappeler une remarque de Sophie Calle : « Pour l’art contemporain, la ville où il faut aller à présent, c’est Istanbul ».

Festival Scènes Grand Ecran, Toulon, théâtre Liberté, tél. : 04 98 00 56 76, du 13 au 17 mai.

Photo : Sedef Ecer (crédit Dominique Desrue).

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.