Accueil > Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu de Philippe (...)

Critiques / Théâtre

Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu de Philippe Dorin

par Gilles Costaz

Il était une fois une nuit neigeuse

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Dans le monde du jeune public, les pièces de Philippe Dorin ne ressemblent à aucune autre. Elles ne suivent aucune intrigue et ne délivrent pas tout à trac leurs secrets. Elles sont à la fois claires et mystérieuses. De Dans ma maison, j’ai des poèmes sur le feu, Dorin dit : « Avant de disparaître, une vieille dame va rendre ses chaussures à la petite fille qu’elle était. » Belle idée de pièce ! Ainsi Emma et Aimée sont une seule personne et deux personnes distinctes qui, le temps d’une nuit neigeuse, luttent contre l’oubli et la mort, partagent des souvenirs et de poèmes, débattent même de la « genèse du ciel »…

Le théâtre de Dorin est généralement monté par la compagnie qu’il dirige lui-même avec Sylvie Fortuny. Cette fois, la compagnie Le Syndicat d’initiative et le metteur en scène Julien Duval proposent une autre mise en forme. Le plateau est une grande ténèbre où s’inscrivent, en divers points, des maisons miniatures éclairées de l’intérieur. Les deux personnages principaux se rejoignent en ces zones lumineuses et rêvent à voix douce. France Darry joue la femme âgée dans une grande sensibilité parlante et silencieuse. L’interprète du rôle de la jeune fille (Juliette Nougaret ou Camille Ruffié) est d’un charme songeur. Carlos Martins introduit une tonalité d’un absurde délicat. Chacun participe à un spectacle de belle ouvrage, à l’esthétique séduisante et à l’émotion savamment distanciée.

Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu
texte Philippe Dorin / mise en scène Julien Duval - compagnie Le Syndicat d’Initiative / avec France Darry, Carlos Martins et Juliette Nougaret, en alternance avec Camille Ruffié / assistant à la mise en scène Carlos Martins / composition musicale Kat May / scénographie Olivier Thomas / lumières Michel Theuil / costumes Édith Traverso / création sonore Madame Miniature / régie générale Anna Tubiana / seconde assistante Maud Martin / régisseur Samuel Poumeyrol / doublure enfants Zoé Gauchet / (Texte à l’Ecole des loisrs, coll. Théâtre).

En tournée : • 26 et 27 nov : L’Empreinte, scène nationale Brive-Tulle • 11 - 14 déc : Espace Culturel Larreko, St Pée sur Nivelle - représentations organisées par Kultura Bidean • 16 et 17 déc : Salle St Louis, Saint Palais – représentations organisées par Kultura Bidean • 8 jan : Théâtre Ducourneau, Agen • 15 jan : Le Parvis, scène nationale Tarbes Pyrénées • 21 et 22 jan : Gallia Théâtre, scène conventionnée d’intérêt national – art et création de Saintes • 27 et 28 jan : Maison de la Culture de Bourges.

Photo Pierre Planchenault

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.