Accueil > Crue et nue de et avec Eva Darlan

Critiques / Théâtre

Crue et nue de et avec Eva Darlan

par Gilles Costaz

Conversation sur le sexe

Partager l'article :

Crue et nue de et avec Eva Darlan
Eva Darlan a créé tant de rôles plaisants et inattendus au théâtre et à l’écran qu’on pouvait penser qu’elle nous parlerait de sa carrière dans son show Crue et Nue. Mais non, rien sur Jean-Michel Ribes ou Roger Planchon. Tout sur elle-même, mais sans narcissisme. C’est plutôt un soutien aux femmes humiliées et une supplique aux hommes machistes qu’elle entreprend en se racontant. Elle commence par son enfance, et c’est très dur : la famille vivait dans un appartement sombre et étroit, le père n’hésitait à considérer sa fille comme un objet de plaisir. Mais la femme se libère et connaît le succès en même temps que la maîtrise épanouie de son corps. D’où l’envie d’en parler à celles et surtout ceux qui n’y entendent pas grand-chose. Elle propose même une visite guidée de la « grotte merveilleuse », c’est-à-dire le sexe féminin, mais elle arrive sur ce terrain après le succès des Monologues du vagin qui poussaient le bouchon plus loin et plus joyeusement.
Ce solo qui entend être un coup de poing contre l’obscurantisme et une provocation dirigée contre les prudences bourgeoises est surtout une conversation à bâtons rompus, assez désordonnée, où, de temps à autre, Eva Darlan prend vraiment les idées reçues à contre-pied. Quand elle dit que la tyrannie de la beauté imposée par l’économie du cosmétique est l’équivalent d’une burka qui tombe sur beaucoup de femmes, cela se discute, mais ce n’est pas insignifiant. Par moments, le propos décolle, et ce n’est pas nécessairement quand Eva la rousse annonce qu’elle va en dire des vertes et des pas mûres.

Crue et nue d’Eva Darlan d’après son livre Crue et Nue, le manifeste de mon corps (éd. Gawsewitch), mise en scène de Jean-Paul Muel, décor de Thierry Good, son de Nicolas Larmignat, lumières de Thomas Chelot, avec Eva Darlan.

Essaïon, du jeudi au samedi, 21 h 30, tél. : 01 42 78 46 42, jusqu’au 11 janvier 2015. (Durée : 1 h 20).

Photo Sipa Press.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.