Accueil > Artiste de complément de et avec Jacques Dupont

Critiques / Théâtre

Artiste de complément de et avec Jacques Dupont

par Marie-Laure Atinault

Etre ou ne pas être dans la lumière ?

Partager l'article :

Etre comédien est un rêve pour beaucoup. Mais tous rêvent d’être en haut de l’affiche, un comédien de premier plan. Ce terme qui nous vient du théâtre, exprime bien celui qui est dans la lumière. Mais il y a les autres, ceux du deuxième plan voire du fond de la salle. Figurant, silhouette, artiste de complément, panouille, les petits les sans nom, ceux dont le nom n’apparaît jamais au générique mais qui peuplent l’image. Aujourd’hui notre héros connaît son jour de gloire : Il doit dire une phrase. Malgré la patience de l’équipe, il va rater la chance de sa vie, inquiet, il n’aime pas qu’on le bouscule. Il faut dire 6 heures de concentration pour une seule phrase, c’est un peu trop.
Jacques, notre héros a une passion, la star Mickael C. D’ailleurs il tourne exclusivement dans les films où joue son idole. Il est le spécialiste mondial de Mickael C. Plus qu’une passion de fan, une addiction dangereuse. Il est prêt à tout mais vraiment à tout. En véritable limier, il traque le moindre renseignement sur Mickael C. Enquêtant, interrogeant, pistant, il fait des rencontres qui peuvent changer sa vie.
Une telle passion qui ravage tout est inquiétante. Le décor est une collection de réfrigérateurs. Ils sont relookés, ils deviennent bibliothèque, meuble d’appoint, boîte de Pandore. Le mur du fond est recouvert d’un immense diaporama avec un seul sujet. Nous vous laissons deviner lequel.
Jacques Dupont est un comédien aux multiples talents, musicien, auteur, metteur en scène. Il a écrit ce spectacle qui bascule entre le rire et l’inquiétude. Il cerne très bien ces gens qui sous couvert d’une passion destructive compense une vie qu’ils refusent de vivre. Avec l’élégance d’un funambule, il nous mène entre la peinture cocasse de ce figurant un peu maladroit au fan obsessionnel. On sent bien que s’il tombe de ce fil invisible au dessus de la raison il peut devenir un fou dangereux. D’un frigo à l’autre il nous balade dans les méandres de sa folie.

Artiste de complément de et avec Jacques Dupont
Mise en scène Damien Bricoteaux
Théâtre Essaion les lundis et les mardis fin Février
Résa 01 42 78 46 42 www.essaion.com

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.