Accueil > Arte fait escale au Théâtre du Peuple

Actualités / Théâtre

Arte fait escale au Théâtre du Peuple

par Dominique Darzacq

Le Songe d’une nuit d’été au fil de la Moselle

Partager l'article :

Dans son émission 360° GEO diffusée le 4 février prochain, en « prime time » comme on dit aujourd’hui, la chaine de télévision Arte allie le théâtre et la géographie. Grâce en soit rendue à Maja Dielhenn réalisatrice du documentaire « La Moselle au fil de l’eau » qui propose une promenade aussi somptueuse qu’instructive entre les deux rives du fleuve. Elle commence en Allemagne sur le versant ensoleillé d’un des vignobles les plus escarpés du monde « le Calmont » parmi les meilleurs crus des vins de Moselle, se poursuit en compagnie d’un batelier dont la péniche circule entre les ports des deux rives, dévoilant au fil de l’eau comment la Moselle marque de son empreinte le paysage et forge le destin des hommes. C’est au cœur des Vosges, à 731 mètres d’altitude à Bussang qu’elle prend sa source, là précisément où en 1895 l’idée du Théâtre populaire prenait lui aussi sa source avec la création par Maurice Pottecher du Théâtre du Peuple où tous les étés convergent des milliers de spectateurs.
Au fil de l’eau et de son reportage, Maja Dielhenn a eu la bonne idée de faire escale à Bussang et d’y planter sa caméra au moment de la création, sous la direction de Guy-Pierre Couleau, de la pièce de Shakespeare Le Songe d’une nuit d’été . De la scène à la salle, côté coulisses et côté forêt, à travers une troupe au travail , de répétitions en représentations, à travers les propos des comédiens et du metteur en scène , mêlant la voix des comédiens aux bruissements des fontaines, la réalisatrice nous rend au plus près la singularité du lieu et l’esprit qui régit ce chalet-théâtre qui inscrit à son fronton « L’Art pour l’humanité », et par un intelligent montage, inscrit magnifiquement les elfes et les fées qui peuplent la pièce dans ce superbe écrin qu’est la forêt des Vosges et en quelques flashs d’images rend justice à « un songe pétillant de drôlerie » et « où tout est piège et volupté » comme le signalait ici même notre confrère Gilles Costaz (voir sa critique du 22 août). Du reste, on ne peut que se réjouir à l’idée que le spectacle soit repris en mars prochain au CDN de Colmar que dirige Guy-Pierre Couleau. « La Moselle au fil de l’eau » nous met déjà l’eau…à la bouche !

L’émission 360°Geo est présentés en avant-première ce vendredi 27 au CDN de Colmar et diffusé sur Arte le samedi 4 février à 20h

Photo Le Songe d’une nuit d’été ©Arte

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.