Accueil > 8è Biennale Internationale des arts de la Marionnette

Actualités / Théâtre

8è Biennale Internationale des arts de la Marionnette

par Dominique Darzacq

Instantané sur un art en mouvement

Partager l'article :

28 spectacles proposés, du 5 au 30 mai, par 28 troupes dont 8 venues de Belgique, d’Espagne, de Grande-Bretagne et des Pays-bas, soit 110 représentations, présentées dans 9 lieux différents, telle se résume en chiffres cette édition dont le fil conducteur est de porter témoignage de la marionnette comme un art pluriel offrant aux artistes un vaste champs d’investigation et de métamorphose, que « le théâtre de marionnettes emprunte, transforme, conjugue à l’infini entre tradition et modernité, créant sans cesse des formes nouvelles et inédites ».

Parmi les plus spectaculaires de ces croisements, on verra avec intérêt Dogugaeshi de l’américain Basil Twist, qui allie la vidéo et la tradition ancestrale de dogugaeshi, un art rural du XVIIème siècle spécifique de l’île japonaise de Awaji pour transformer les chrysanthèmes en lions rugissants et les motifs géométriques en cygnes majestueux. Ce fascinant ballet d’images et de lumières raffinées, animé par la japonaise Yumiko Tanaka, chanteuse et joueuse de Shamisen, est programmé, du 14 au 28 mai, au Théâtre Mouffetard.

Être chez soi, installé au cœur de Paris depuis 2013, n’empêche pas le Théâtre des arts de la marionnette de poursuivre ses relations avec ses anciens partenaires et d’élargir le cercle de ses amis en même temps que celui des spectateurs.
C’est ainsi que cette édition qui se déploie dans plusieurs lieux franciliens est réalisée en coproduction avec la ville de Pantin et en partenariat avec la Maison des Métallos.

Parmi les neuf spectacles présentés à Pantin ( 11 au 17 mai) et dont le programme mêle la découverte, la performance insolite et les classiques du genre, Squid est l’assurance de quelques savoureux frissons d’angoisses. « Quand Dieu veut, il excelle dans l’exécrable » écrit Victor Hugo à propos de la pieuvre. Fort de cette remarque, la nouvelle création de la Cie Pseudonyme, met en mouvement et en lumière la rencontre et le coup de cœur d’un passant pour Squid, un curieux céphalopode.

Installée au cœur de Belleville et de Ménilmontant, La Maison des Métallos, est l’une des plus intéressantes cornues artistiques de la capitale. Y bouillonnent en toute convivialité, l’exigence artistique et la diversité des formes et s’y mettent sur la sellette quelques unes des questions d’aujourd’hui. Elles traversent bien évidemment les spectacles à l’affiche du 5 au 10 mai, dans le cadre de la Biennale. Parmi ceux-ci A House in Asia, par la troupe espagnole Agrupacion Serrano, fresque grinçante autour de la première décennie du XXIè siècle et au lendemain du 11 septembre . Pour sa part, avec son spectacle de marionnettes sur table, Ecris-moi un mouton , la Cie Arnica soulève la question des traces qu’a laissées la guerre d’Algérie dans la mémoire collective. Ou encore, venue de Grande-Bretagne, la troupe Make Mend , qui elle, choisit de sensibiliser, en marionnettes, ombres et vidéo, le jeune public à la transition énergétique et à l’invasion de la planète par les déchets (Jusqu’au bout du monde ).

Tandis que la Maison des Métallos offre au public un concert gratuit à voir autant qu’à écouter, avec l’Homme orchestre solo pour musicien greffé d’une quinzaine d’instruments ( 4 fois par jour du 8 au 10 mai), aux Lilas, programmée par le Théâtre du Garde-Chasse, la Cie Les Rémouleurs fait la tournée des bistrots avec Freaks petit cirque de « monstres » sur comptoir, inspiré du célèbre film de Tod Browning.

Avec les spectacles mis à l’affiche, vagabonds ou sédentaires, poétiques, politiques ou insolites, par la diversité de leurs formes, l’inédit et l’audace de leurs croisements, c’est l’art de la marionnette dans tous ses états et tous ses éclats que nous propose cette Biennale.

8è Biennale Internationale des Arts de la Marionnette du 5 au 30 mai.

Théâtre Mouffetard tel 01 84 79 44 44 www.lemouffetard.com
Maison des Métallos 01 47 00 25 20 reservation maisondesmetallos.org
Ville de Pantin 01 49 15 41 70 www.ville-pantin.fr

Les autres partenaires et complices : La Maison du développement culturel de Gennevilliers, Le Théâtre de la Girandole à Montreuil, le Centre Culturel Jean Houdremont à La Courneuve, le Théâtre des Bergeries à Noisy-le-Sec, le Carré Bellefeuille à Boulogne-Billancourt, le Studio Théâtre de Stains, Le Théâtre du Garde-Chasse aux Lilas.

Photos 1 : Dogugaeshi/ Richard Termine, 2 House in Asia/ Nacho Gomez.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.